• Aude Darrou

OUI à l'innovation positive !

Mis à jour : nov. 6


Petites ou grandes, un nombre croissant d'entreprises dans le monde se lancent dans une approche résolument positive du développement durable optant ainsi pour un nouveau modèle de croissance plus optimiste et souriant !


La crise du Covid-19 a accentué la nécessité d'avoir des marques fortes, engagées, responsables. De la start up à la multinationale, la grande majorité des marques ont endossé leur rôle social, sociétal ou environnemental, un incontournable du marketing aujourd'hui.


Des paroles aux actes


La formulation d'une mission ou d'une raison d'être est LE point de départ pour donner le cap, l'orientation, la ligne d'horizon. Mais la marque doit ensuite traduire opérationnellement son engagement. Ce passage à l'acte est fondamental car donner du sens ne suffit plus. Les marques fortes produisent autre chose que de beaux discours ou de belles communications. Elles se doivent d'activer concrètement leur mission auprès de leurs collaborateurs, de leurs consommateurs et de la société civile.


"Dans l’après-crise, elles auront un rôle transformatif à jouer, capables de s’ouvrir à leurs parties prenantes de l’intérieur, pour mieux générer un impact positif à l’extérieur." comme le dit si bien l'excellente tribune de l'ADN.


Du "less bad" au "more good"


Mais la concrétisation de ses convictions dans son activité opérationnelle là aussi doit se faire de façon convaincue et convaincante pour donner une vraie légitimité à sa plateforme de marque. L'idée est d'aller au delà de juste soigner l'impact négatif de son activité. Il faut se fixer comme objectif de produire un impact réellement positif, en transformant son offre de façon plus radicale.


Concrètement, cela signifie qu'au delà de réassurer sur la provenance, les ingrédients, l’impact en termes de santé, d’emploi, d’environnement, il s'agit de faire évoluer le cœur de son offre vers le bien-être des consommateurs, la cohésion sociale ou le respect de l’environnement voire initier de nouveaux modèles économiques plus circulaires, inclusifs ou collaboratifs.


Du "responsable" au "désirable"


Les marques qui inscrivent le développement durable dans leur positionnement sont celles qui réussissent le mieux (source Havas Media en 2013 / meaningful brands). En donnant concrètement vie à leur engagement, en ne limitant plus le développement durable aux communications corporate, en l'incarnant dans leur activité opérationnelle à travers leurs marques et leurs produits, elles favorisent la préférence de leurs consommateurs et accentuent leur différentiation. La montée du développement durable dans les préoccupations des consommateurs est une tendance de fond au niveau mondial : 88 % des Européens disent s’intéresser à la consommation responsable, d’une façon ou d’une autre.


Alors êtes-vous prêts, vous aussi, à vous lancer ?

Pour en parler, contactez-nous : aude.darrrou@whiteleaf.fr



© 2023 by EPS Marketing. Proudly created with Wix.com